Sécheresse marquée et chaleur hors de saison en Suisse (16 octobre 2017)

Sécheresse marquée et chaleur hors de saison en Suisse

10:58 Vincent Devantay

Les conditions anormalement chaudes et sèches de ce mois d'octobre font suite à une année hydrologique particulièrement sèche en Suisse Romande. Le déficit hydrique est d'ailleurs très marqué sur la plupart des régions et le niveau des cours d'eau est inhabituellement bas pour la saison, selon Vincent Devantay de MeteoNews.

Alors que la dépression "Ophélia" frappera l'Irlande ce lundi en cours de journée avec des rafales pouvant dépasser les 150 km/h, un vaste anticyclone recouvre une grande partie de l'Europe depuis quelques jours et engendre de très belles conditions en Suisse notamment. Ces hautes pressions sont accompagnées d'air chaud pour la saison et les températures ont quasiment atteint des valeurs estivales dimanche avec notamment:


- 25.7 degrés à Pleigne (JU, 800m d'altitude)

- 25.3 degrés à Porrentruy (JU, 420m d'altitude)

- 24.1 degrés à Delémont (JU, 435m d'altitude)

- 23.9 degrés à Reconvilier (BE, 730m d'altitude)


La barre des 23 degrés a également été dépassée en bon nombre de régions comme à Sion, Zurich, Soleure, Bâle ou encore Stabio. Selon MeteoNews, cette chaleur était encore plus remarquable en montagne avec 23 degrés mesurés à Saignelégier dans le canton du Jura à 1000m d'altitude et 22 degrés au Locle, à La Chaux-de-Fonds mais aussi à Ulrichen dans le Haut-Valais à plus de 1300m! La barre des 20 degrés a par ailleurs été approchée vers 1500m d'altitude comme à Crans-Montana ou encore Zermatt, tandis qu'il faisait encore 17.5 degrés au sommet du Moléson à 2000m! Ces valeurs seront à nouveau approchées ce lundi après-midi voire demain mardi, ajoute Vincent Devantay, sans toutefois atteindre des records.

La situation est en outre assez inquiétante au niveau du manque de précipitations. L'année hydrologique qui s'est déroulée du 1er octobre 2016 au 30 septembre 2017 enregistre en effet un net déficit de pluie en Suisse Romande, et il manque en moyenne entre 200 et 400 litres d'eau par m2 sur une année! Ce déficit est encore plus marqué le long du Jura avec plus de 500 litres d'eau par m2 en moins à Bière (VD) et sur les hauts de Nyon et même 763 millimètres aux Charbonnières à la Vallée de Joux. Cette station n'a en effet enregistré que 929mm durant cette année hydrologique, alors que la norme se situe à 1692 l/m2.

Conséquence de ce manque chronique de précipitations, la niveau et le débit des cours d'eau sont anormalement bas et atteignent actuellement dans la plupart des cas à peine 25% de la norme. Certains petits cours d'eau sont d'ailleurs totalement à sec, indique encore Vincent Devantay, alors que bon nombre de nappes phréatiques souffrent elles aussi de ce manque d'eau.

Selon MeteoNews, le courant perturbé devrait se rapprocher de la Suisse dès jeudi et pour plusieurs jours, permettant ainsi à plusieurs perturbations de traverser le pays, mais leur activité semble pour l'heure très limitée et l'anticyclone pourrait revenir dès la semaine prochaine. Il faudrait de toute façon plusieurs semaines avec des pluies régulières pour que la situation s'améliore, et il reste à espérer que ce déficit d'eau sera en partie au moins comblé d'ici la fin de l'hiver.

  • octobre 2017
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

communiqués de presse octobre 2017