Ambiance hivernale en Suisse et bise glaciale

10:01 Vincent Devantay

Des conditions hivernales accompagnées d'une bise soutenue se sont installées sur la Suisse depuis 48 heures. Les températures étaient ainsi négatives sur la quasi totalité du nord des Alpes ce jeudi matin et il n'avait pas fait aussi froid durant une seconde moitié du mois d'avril depuis 1997 dans certaines régions du pays, ajoute MeteoNews.


Les conditions météo ont radicalement changé en Suisse depuis le week-end de Pâques. Après avoir connu des températures quasi estivales autour du 10 avril, une masse d'air polaire a provoqué une chute des températures ces derniers jours. Des giboulées se sont même produites localement jusqu'en plaine mercredi et un important manteau neigeux recouvre les régions de Suisse centrale et orientale situées au-dessus de 1000m d'altitude, indique Vincent Devantay de MeteoNews. À la faveur d'une masse d'air très froid pour la saison et d'une nuit claire, les températures étaient négatives sur l'ensemble du nord des Alpes ce jeudi à l'aube, mis à part localement autour du Léman.

Les températures suivantes ont été mesurées ce jeudi à l'aube:

- Reconvilier, Courtelary (BE): -6 degrés

- VIège (VS): -5.5 degrés

- Oron-la-Ville (VD), Villars-Thiercelin (VD), Pleigne (JU), Delémont (JU), Marsens (FR), Aigle (VD, Porrentruy (JU): -4 degrés

- Berne (BE), Fribourg (FR), Kloten (ZH): -3 degrés


Il faisait également très froid en altitude avec -20 degrés mesurés au Corvatsch (GR, 3450m) ou encore -18 degrés au Titlis (OW, 3230m) et au Gornergrat au-dessus de Zermatt à 3089m. On mesurait également -16 degrés au Glacier des Diablerets et -11°C au sommet du Moléson à 2000m d'altitude, ajoute MeteoNews. À noter que la station de Lausanne-Pully a enregistré une température de -0.5 degré. Il faut ainsi remonter en 2003 pour trouver une température négative pour cette station au mois d'avril, et encore il s'agissait d'une température mesurée près de 2 semaines plus tôt que cette année! Les températures mesurées à 5cm du sol étaient encore plus froides avec un record de -12.9 degrés à Viège dans la vallée du Rhône, valeur qui n'avait plus été atteinte à pareille époque depuis 1997.

Il est à craindre que ce coup de froid provoque d'importants dégâts par endroits sur la nature et les cultures. Ce pourrait ainsi être le cas sur la vigne, les arbres fruitiers et les cultures maraîchères notamment, ce d'autant plus que des gelées parfois marquées sont à nouveau attendues vendredi matin jusqu'en plaine.

La bise qui souffle de manière soutenue renforce en outre considérablement la sensation de froid, indique encore Vincent Devantay. Les températures ressenties ont atteint -5 degrés à Genève et Lausanne, -5 à -8 degrés sur le Plateau et -11 degrés dans le Jorat comme à Villars-Thiercelin. L'ambiance était même polaire en montagne avec un ressenti de -14 degrés à la Vallée de Joux à 1000m d'altitude, -20 degrés sur les crêtes du Jura et même -30 degrés au Glacier des Diablerets!

Ces températures ressenties sont ainsi dignes d'un mois de janvier et le contraste est saisissant après plusieurs semaines de forte douceur. Le froid actuel ne doit toutefois pas faire oublier la sécheresse qui reste marquée sur une grande partie du pays, selon MeteoNews. Après une fin de semaine agréable et nettement plus douce, une dégradation accompagnée d'une nouvelle baisse des températures pourrait à nouveau concerner la Suisse en cours de semaine prochaine.

  • avril 2017
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

communiqués de presse avril 2017