Vague de chaleur : Comment lutter contre la canicule ? (29. juin 2015)

Vague de chaleur : Comment lutter contre la canicule ?

15.13 Nicolas Borgognon

Après un début d'été qui a pu paraître poussif à certains, la météo viendra nous rappeler ces prochains jours que les fortes chaleurs peuvent également altérer notre quotidien. Quelques conseils pour affronter au mieux la période de canicule qui s'annonce.

Une vague de chaleur d’ampleur et d’intensité plus vue depuis août 2003 va s’installer sur la Suisse dès le 1er juillet et semble vouloir se prolonger jusqu’au mercredi 8 juillet prochain au minimum. Les températures maximales resteront constamment au-dessus de 30 degrés et devraient même ponctuellement dépasser les 35 degrés. De telles fortes chaleurs sur une durée supérieure à 1 semaine constituent un phénomène relativement rare sur notre pays. Le dernier événement similaire en date signalé par les météorologues de MeteoNews remonte à juillet 2006. Cette année là, du 10 au 27 juillet, les températures avaient quasiment chaque jour dépassé la barre symbolique des 30 degrés en plaine. Bien que durable et marquée, la chaleur n'avait toutefois pas atteint des seuils historiques. La canicule de référence qui a marqué les esprits reste celle d'août 2003. Du 3 au 13 août, un soleil de plomb avait écrasé la Suisse, poussant durant 11 jours d'affilée les maximales au-delà des 35 degrés. En prime, les températures étaient rarement descendues sous les 20 degrés durant les nuits, mettant à mal les organismes. Pour rappel, cette canicule avait causé plusieurs dizaines de milliers de morts en Europe, principalement chez les personnes âgées et fragiles.

La vague de chaleur qui s'annonce pour ces 8-10 premiers jours de juillet est donc singulière. Les météorologues prévoient dès mercredi des maximales en plaine entre 32 et 35 degrés, avec des pics à 37 degrés dans les grandes agglomérations comme Genève et Bâle, ainsi qu'en Valais central. En prime, les nuits sont encore très courtes à cette période de l'année, et il faut donc s'attendre à des températures nocturnes à peine rafraîchies, descendant sous les 20 degrés au mieux que durant les 1 à 2 heures précédent le lever du soleil.

Cette situation est donc susceptible de mettre à mal nos organismes. Voici quelques conseils pour affronter au mieux ces périodes de fortes chaleurs.

  • Boire au minimum 2 litres d'eau par jour et manger léger. Eviter au maximum l'alcool, les graisses et les sucres.
  • S'habiller de vêtements aux tissus clairs, légers et naturels. Pour vos sorties en extérieur, porter une casquette ou un chapeau.
  • Se rafraîchir régulièrement à l'aide d'un brumisateur, ou en prenant une douche dans la mesure du possible.
  • Rechercher les endroits frais et ombragés.
  • Dans les endroits climatisés, évitez de faire baisser les températures à 16-17 degrés, mais plutôt maintenir des valeurs entre 21 et 23 degrés. En effet, de trop grandes différences entre l'air étouffant du dehors et la fraîcheur des intérieurs climatisés sont susceptibles de causer maux de gorge et angines.
  • A vos domiciles, fermez les volets et les fenêtres le jour. Puis les ouvrir la nuit pour laisser pénétrer l'air plus frais.
  • Pour vos bambins, ne pas les laisser dans des endroits confinés comme un landeau par exemple. S'assurer que le bébé bénéficie d'un minimum de courants d'air.
  • Auprès des personnes âgées et fragiles, insister pour qu'elles boivent de l'eau régulièrement et en suffisance. En effet, la sensation de soif disparaît parfois chez les personnes âgées et le risque de déshydratation devient alors important.
  • Et surtout ne pas hésiter à demander de l'aide en cas de coup de chaud ou de malaise auprès d'un parent, d'un voisin ou d'un médecin.
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

Communiqués Juni 2015

Möchten Sie Informationen wie diese per E-Mail erhalten? Tragen Sie sich in unseren Newsletter ein!